Smoothie banane kaki

Le kaki c’est ce fruit orangé quasi translucide quand il est mûr, avec une petite corolle, un vrai soleil sur les étals.  J’adore le kaki et son petit goût de noix. C’est un fruit très sucré quand il est archi-mûr, qui a un aspect sirupeux. Il pousse sur un plaqueminier, sur tout le pourtour méditerranéen, dans les pays du Moyen-Orient (notamment en Iran), en Asie du Sud-Est et … au Parc Monceau à Paris, eh oui ! Les canards sont super fans de leur chair sucrée et se les arrachent.

Origine et variétés du kaki

Originaire de Chine, le kaki est très prisé aussi au Japon (on a d’ailleurs adopté son nom japonais) et en Corée. C’est un Jésuite italien en vadrouille en Asie du Sud-Est qui en a glissé dans sa malle à la fin du XVIe siècle. L’arbre s’implante donc avec bonheur en Italie où il se plaît -et où il plaît aussi !-  et gagne assez timidement le reste de l’Europe méditerranéenne.

Il existe plusieurs variétés de kakis, pour la faire courte : les astringeants (c’est eux que j’aime !) et les autres, plus doux avec aussi moins de caractère.

Les astringents (en France on trouve le kaki Muscat, en Italie le Tipo) ont une couleur orange plus foncée et son plus petits. Ils se défont presque comme de la confiture quand il sont bien mûrs et c’est à ce moment-là qu’on se régale le plus. On les mange donc blets et sans la peau (ce détail est important car si on les mange verts ou sans ôter la peau, les tanins du fruit se polymérisent au contact de l’acide de l’estomac pour former des amas durs comme du bois et impossibles à digérer, appelés bézoards), mieux vaut être prévenu !

Les non astringents sont ceux que l’on trouve le plus souvent et dont je suis moins fan. Évidemment, ils sont moins fragiles, plus faciles à transporter, conserver, commercialiser, bref ils sont plus présentables, mais ils perdent leur grain de folie ! Ce sont les Persimon et les Sharon, orange clair, oblongs, plus gros, ils se mangent comme une pomme avec la peau si on veut (aucune inquiétude, pas de trucs bizarroïdes dans votre ventre)

Pourquoi ça nous fait du bien de manger des kakis?

D’abord parce que leur couleur orange nous indique du béta-carotène à gogo, ce qui permet la réparation de notre peau et de nos cellules, et puis il est aussi riche en anti-oxydants, vitamines C et en sucre (une bombe d’énergie !) ainsi qu’en potassium et fibres qui stimulent en douceur le transit intestinal. Les Chinois lui prêtent des vertus médicinales, notamment celle de réguler le Qi, notre énergie vitale.

Sa texture est particulièrement adaptée à la réalisation d’un smoothie, car il apporte un peu de consistance, de pulpeux, de douceur.

Ingrédients pour un grand verre :
1 banane mûre
10 cl de jus de pomme
10 cl de jus de carotte
3 grosses cuillerées de « gelée magique au kaki »

Banane kaki

La gelée magique de kaki est inspirée du magnifique livre de Christophe Berg « Le grand livre de la cuisine crue ». Pour devenir magicien(ne) de la gelée, c’est tout simple : prenez un kaki bien mûr, enlevez sa peau, -s’il est archi-mûr à point il se délite littéralement donc vous pouvez y aller à la petite cuiller- et placez-le dans le blender. Versez par-dessus 300ml d’eau frémissante et mixez pendant au moins 30 secondes. Versez ensuite dans un bol : en refroidissant, le mélange se gélifie. Vous pouvez conserver cette gelée 2 jours au frigo. Pour ma part, si je ne l’utilise pas en totalité le jour-même, je la mets dans des bacs à glaçons au congélateur pour pouvoir l’utiliser au compte goutte et booster l’effet smoothie.

Et le smoothie, oui oui j’y viens !

Mixez tous les ingrédients de la recette ensemble et vous obtiendrez un smoothie à la texture veloutée couleur abricot.
Onctuosité et goût sucré de la banane, texture veloutée du kaki…c’est un concentré de douceur. Idéal pour commencer sa journée en se bichonnant.

Macchiato spiruline

Je vous présente ma dernière petite bombe, mon starter du matin qui m’aide à me réveiller et à commencer ma journée en douceur, dans la légèreté et avec énergie.

C’est un « latte macchiato », sans une goutte de lait et à la couleur un peu plus herbale que le classique caféiné.

Ceux qui me connaissent savent que le petit déjeuner est mon repas préféré, et que ces dernières années, un peu lassée par les options traditionnelles et sentant que cela ne convenait plus du tout à mon corps ni à ma vitalité, j’ai progressivement expérimenté.

J’aime bien me réveiller en douceur. En bonne yogini, je bois une tasse d’eau tiède, et je n’ai pas tout de suite envie d’avaler quelque chose de solide. Je ne peux pourtant pas partir de chez moi le ventre vide.

En plus, j’ai tendance à manger de petites quantités (du coup je mange plus souvent) et j’ai vraiment besoin que mon alimentation m’apporte beaucoup et de façon concentrée. La spiruline est géniale pour ça puisque cette micro-algue contient plus de 60% de protéines et aussi du fer, de la vitamine B12 qui booste notre cerveau, et de la phycocyanine (ouff, on l’a dit) qui renforce le système immunitaire, c’est ça qui compte !

Depuis déjà 4 ans, je me fais régulièrement des jus de pomme à la spiruline (sinon son goût est assez prononcé). Et puis, -sans l’avoir vraiment cherché- j’ai crée cette combinaison parfaite, à l’effet un peu différent, plus aérien et doux à la fois. Le macchiato spiruline était né !

Les jeux de lumière éphémères étaient hallucinants chez moi ce matin !!

Macchiato Spiruline pomme mousse

Ingrédients pour un grand verre :
20 cl de jus de pomme
5 cl d’eau minérale
1/2 banane
1 cc de spiruline crue en poudre

Versez la cuiller à café de spiruline au fond d’un grand verre.
Mixez dans votre blender la demi banane épluchée, l’eau et le jus de pomme, jusqu’à ce que le mélange mousse. Si vous avez un turbo, c’est le moment de jouer avec !
Verser d’abord un tout petit peu du liquide sur la spiruline pour la délayer, puis ajoutez progressivement le reste du mélange.
Attendez un chouïa avant de consommer (pas trop, on veut garder l’effet mousseux !), pour que la spiruline « s’ouvre » un peu.

 

P.S : En été, je mets la banane au frigo pour que le macchiato soit bien frais, tandis qu’en hiver, j’utilise le jus de pomme à température ambiante pour ne pas boire froid.

Smoothie betterave, pomme, citron, kiwi, acérola

Un smoothie à la belle robe red-velvet-de-St Valentin et super boostant !!
L’hiver est toujours là, mais le voyage vers le printemps commence à s’amorcer. Les premiers chants d’oiseau se font timidement entendre, les pattes un rien gelées sur leur branche…
Rien de tel qu’un petit shoot de vitamine C coloré pour continuer à affronter ce froid humide et réchauffer nos petits cœurs.

En plongée dans mes livres de cuisine pour un peu de renouveau, j’ai flashé sur cette recette de Christophe Berg, extraite du Grand Livre de la Cuisine Crue, un vrai bijou !  J’ai un peu adapté en ajoutant du kiwi, car Christophe suggère d’utiliser une pomme acidulée alors j’ai pensé que ce serait pas mal de relever un peu ma Juliet.
Kiwi, citron, curcuma explosent les taux de vitamine C, le gingembre nous réchauffe de l’intérieur. L’acerola quant à elle est un super aliment également riche en vitamine C. Appelée aussi « cerise des Antilles », voici notre soleil!! Antioxydant, anti-stress et défatiguant naturel, rien que ça!! J’ai choisi d’en ajouter un petit peu, car sa présence donne un aspect presque pétillant au smoothie, un peu comme les bonbons super acides…

Ingrédients pour un grand verre :
1 pomme (type Juliet)
100g de betterave crue
–>J’ai utlisé la même quantité de pomme et betterave, soit 100g de chaque
1 citron
1 kiwi
1 morceau de gingembre frais
1 càc de curcuma
1 càc de miel
Un trait de jus de pomme
en otpion : 1 càc rase d’acerola

Smoothie betterave

Epluchez, rincez et coupez la betterave en morceaux. Pelez le gingembre. Coupez le kiwi en 2 et videz-le à la petite cuiller dans le bol du blender. Ajoutez la pomme découpée en quartier avec la peau (si elle est bio), les morceaux de betterave, le gingembre, le curcuma, le miel et les quartiers du citron épépinés. Mixez et ajoutez un peu de jus de pomme si besoin pour obtenir la texture parfaite pour vous. Ajustez la quantité de miel. Servez, ajoutez l’acérola et mélangez.

Vous allez voir, ça dépote !!

 

Smoothie banane, poire, cajou, caroube – 2 en 1

Voici un smoothie « chocolaté » qui met de bonne humeur le matin et réjouit les petits à l’heure du goûter.

C’est la caroube qui, ni vue ni connue -enfin presque, vient remplacer le chocolat en douce et justifie les guillemets.

La caroube, kesako? Elle a l’aspect d’une gousse longue marron foncé et c’est le fruit du caroubier, un arbre qui borde tout le pourtour méditerranéen.
La cosse contient des graines. Pour la petite histoire, ces graines très régulières qui pèsent chacune 0,20g ont servi d’unité de mesure dans l’Antiquité, notamment pour l’échange de pierres précieuses : elles sont à l’origine du carat.
Lorsque l’on moud la gousse on obtient la poudre de caroube (de la même couleur que le cacao), tandis qu’avec les graines on obtient de la gomme de caroube, un épaississant et stabilisant efficace.

La gousse est comestible : j’adorais en suçoter en me baladant en Andalousie ou dans les Baléares. Je trouve qu’elle a un petit goût de caramel toasté. La caroube est riche en calcium, phosphore, magnésium, silice et contient également des fibres. Elle est parfois utilisée comme substitut du café et du cacao. Évidemment, pour les inconditionnels du cacao, le goût est fort différent. Comme pour tout substitut d’ailleurs, il ne faut pas s’attendre à la même saveur ou au même résultat. L’avantage de la caroube, c’est que ce n’est pas un excitant : elle ne contient ni caféine, ni théobromine (substance stimulante présente dans le cacao, le maté et le guarana).

Dans ce smoothie, sa personnalité ressort bien tout en profitant de l’onctuosité des fruits et de la cajou.

Et en ajoutant un peu d’agar-agar vous pouvez en faire une version entremet express, c’est pas génial les recettes 2 en 1?? 🙂

Pour 2 grands verres de smoothie :

1 banane bien mûre
2 petites poires
6 noix de cajou
2 cuillers à café bombées de caroube en poudre
500 ml de lait de riz

Laissez tremper les noix de cajou une nuit dans un peu d’eau. Puis rincez, placez tous les ingrédients dans le bol du blender, mixez et zou c’est prêt !

Smoothie banane poire caroube cajou

Pour un entremet :

Ajoutez à la liste des ingrédients 1 cuiller à café rase d’agar-agar (un tout petit peu moins de 2g).
Réservez 100ml de lait végétal dans lequel vous délayez l’agar-agar. Portez à ébullition dans une casserole et laissez frémir tout en en remuant pendant environ 1mn. Versez ensuite dans le bol du blender et mixez tous les ingrédients ensemble. Répartir dans des ramequins et placer au réfrigérateur 2h minimum.

Smoothie pêche – pamplemousse

Par ces journées au thermomètre explosif, quoi de mieux qu’un smoothie à la fois désaltérant et énergisant?

Avec cette chaleur, envie de frais, de juteux, c’est la valse des salades, des légumes marinés, des glaces et des jus frais.

Nos corps demandent du léger, mais aussi du nourrissant. La banane et les noix du Brésil apportent un peu de consistance au mélange. Tous les fruits qui composent ce smoothie sont Yin ou Hyper-Yin -c’est-à-dire de nature fraîche ou froide- comme à peu près tous les fruits d’été. La nature est bien faite : en s’alignant sur elle, nous auto-régulons notre corps !

 

Ingrédients :

Le jus d’1 pamplemousse
1 pêche (la mienne était jaune) bio c’est mieux comme ça vous pouvez laisser la peau
1/2 banane
2 noix du Brésil

Mixez tous les ingrédients dans votre blender (ajouter quelques glaçons, si votre appareil les supporte) et servez immédiatement !

Pamplemousse Peche