Retraite Reset & Recharge – Yoga, T.R.E & Cercles de femmes – 11 au 13 novembre

Retraite Reset & Recharge – Yoga, T.R.E & Cercles de femmes – 11 au 13 novembre

Au coeur du mois de novembre et de la saison sombre, nous vous proposons de nous retrouver en Cercle autour d’un foyer réconfortant et nourrissant.

L’automne et l’hiver nous invitent à ralentir et à revenir à nous.

Ce retour à soi est à la fois une opportunité pour relâcher les tensions, stress, états de saturation et en même temps une occasion de nous recharger, d’intégrer les expériences des derniers mois et de nous rebrancher à nos besoins profonds pour nous connecter à nos ressources intérieures.

Notre intention est de vous soutenir tout au long de cette retraite pour prendre soin de vous avec des pratiques qui apaisent le système nerveux, permettent un profond lâcher prise, et favorisent un état de sérénité et de paix profonde. Vous repartirez avec des outils concrets que vous pourrez continuer à pratiquer chez vous.

Retraite Reset Recharge Cercle de Femmes Yoga T.R.E partage liens sororite apaisement systeme nerveux

Avec Marie Hubert, nous avons choisi d’allier nos approches corporelles respectives et de mettre l’accent sur le système nerveux.

En voici la raison. Qu’il s’agissent d’évènements impactants de notre vie (chocs ou traumas) ou de tensions plus ordinaires -notre stress quotidien, les contrariétés et la charge mentale que nous accumulons-, tout ce que notre psychée ne digère pas vient se cristalliser dans notre corps. Notre système nerveux autonome génère des réponses à ces stress en régulant au mieux les autres fonctions du corps (digestive, cardiovasculaire, hormonale, immunitaire, respiratoire…) dont il est le chef d’orchestre, afin de préserver notre survie. Son action régulatrice ne lui permet pas pour autant d’éliminer les mémoires engrammées dans les tissus du corps et des déséquilibres chroniques peuvent s’installer.

Grâce à certaines approches corporelles et respiratoires, nous pouvons donner l’occasion au corps d’effectuer ce « Reset » : libérer les tensions, mémoires et vieux schémas, l’état de vigilance et la fatigue accumulée pour maintenir sans cesse notre équilibre.

Une fois que nous touchons à notre sécurité intérieure, nous pouvons ensuite entrer en mode « Recharge » : activer l’harmonisation, la régénération profonde, les capacités d’auto-guérison du corps et un état émotionnel plus stable et en lien avec notre joie intérieure. Nous rechargeons alors nos batteries en profondeur.

Pendant cette Retraite, nous vous proposerons une alternance de pratiques de Yoga, T.R.E®, Cercles de parole et Rituel pour accompagner ce processus de libération et de régénération.

Les sessions de Yoga guidées par Brigitte seront conçues pour harmoniser le système nerveux, défatiguer toutes nos enveloppes et se sentir rechargées. Il y aura des sessions de postures et respiration, et du Yoga Nidra.

Les sessions de T.R.E® (Tension Releasing Exercises – Exercices de Libération des Tensions et Trauma) guidées par Marie permettront le relâchement des tensions accumulées dans nos tissus pour revenir à un état d’ancrage et de sécurité.

Les temps en Cercle seront un espace pour déposer notre parole, et laisser résonner nos vécus et ressentis, en étant pleinement écoutées et accueillies dans notre sensibilité.

Il y aura bien sûr des temps de pause pour laisser infuser et intégrer les pratiques.

LE LIEU – Ferrières en Gâtinais

Le weekend aura lieu en région parisienne à Ferrières-en-Gâtinais, en pleine campagne au bord de la rivière, du vendredi 11 novembre à midi au dimanche 13 novembre vers 16h.

La cuisine de saison sera locale et végétarienne.

Le stage est ouvert à 11 femmes.

Vous serez logées en chambre partagées.

PROGRAMME indicatif

Vendredi midi

à partir de midi installation et repas léger (soupe et tartine)

14-16h Cercle d’ouverture

17-19h30 Yoga doux & T.R.E

20h dîner

Samedi

8h respiration & réveil en mouvement (optionnel)

9h petit déjeuner

10h -12h Yoga

Déjeuner et temps libre

15h T.R.E

17h Cercle

19h Dîner

Soirée : Rituel

Dimanche

8h Respiration et réveil en mouvement (optionnel)

9h Petit déjeuner

10-12h30 T.R.E & Yoga Nidra

Déjeuner

14h Cercle de clôture

Retraite Reset Recharge Cercle de Femmes Yoga T.R.E partage liens sororite apaisement systeme nerveux

INFOS PRATIQUES

Le stage commence le vendredi 11 novembre à midi et se termine le dimanche 13 novembre vers 16h.

Le tarif est de 470€ et comprend :

– l’hébergement en chambre partagée et les repas

– les pratiques avec Marie & Brigitte

Le tarif n’inclut pas :

– le transport jusqu’au lieu

– votre assurance personnelle

Pour vous inscrire, nous demandons le versement de 150€ d’arrhes.

Transport

La gare la plus proche est Souppes – Château-Landon (trains en direction de Montargis, au départ de la Gare de Lyon)

Un navette est organisée pour le train qui arrive à 11h35

Si vous venez en voiture, tenez-nous au courant si vous avez des places en co-voiturage.

Le train de retour vers Paris part à 16h22

Matériel

Apportez votre tapis de yoga pour pratiquer, ainsi qu’un bloc et une sangle si vous en avez.

Prévoyez des chaussettes chaudes pour le Nidra, un châle pour les méditations et les temps en Cercle ainsi que de quoi écrire (carnet / stylo)

Contactez-moi pour vous inscrire

LES FACILITATRICES

MARIE HUBERT

Thérapeute manuelle en Approche Tissulaire de l’Ostéopathie et praticienne certifiée en TRE®, je suis également formée à la cohérence cardiaque. Je me passionne pour tous les outils et approches qui permettent à chacun de retrouver sa souveraineté, et de redevenir acteur de sa santé et de son bien-être. 

Je suis engagée depuis plus de 10ans auprès des cercles de femmes, qui m’ont beaucoup soutenus dans ma vie de mère et de femme. Depuis plusieurs années je fais partie de l’équipe de la Tente Rouge de Paris et transmets aussi l’enseignement des 13 mères originelles. En savoir plus : mesressourcesinterieures.fr

Marie Hubert Cercles de femmes TRE Système nerveux Retraite Reset & Recharge 11-13 novembre

BRIGITTE RIETZLER

Enseignante de yoga et doula, je propose également des soins rituels de passage pour les femmes.

Je transmets des pratiques de yoga dynamiques et douces avec l’intention de nous connecter à notre plein potentiel et notre puissance, tout en prenant soin de nous, de notre équilibre corps-coeur-esprit et de notre ancrage. J’ai à coeur d’ouvrir des espaces pour oser nous reposer et ainsi initier nos actions depuis un lieu profondément ressourcé en nous.

Brigitte Rietzler Temesira Yoga Meditation Pranayama Nidra Vinyasa Hatha flow Yoga Prénatal Sacré Coeur Om Sweet Om Modo Yoga

Contactez-moi pour vous inscrire

Film « Debout » – La résilience grâce au yoga

DEBOUT, c’est l’histoire d’un chemin de résilience grâce au yoga.

Le journaliste Stéphane Haskell, auteur du livre Respire, nous emmène avec lui à travers le monde, son histoire personnelle résonnant en filigrane ; il révèle en images l’universalité et la puissance du yoga.

Le réalisateur rencontre le yoga alors qu’il se retrouve paralysé et que la médecine conventionnelle n’a plus de propositions thérapeutiques pour surmonter son handicap, hormis les anti-douleurs. Commence alors pour lui un chemin de résilience qui lui permettra de renouer avec la vie.

Debout Film Yoga Stéphane Haskell Respire Résilience Cheminement

Son voyage nous porte en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Occident, dans des bidonvilles, des prisons, des écoles, des centres de rééducation, des familles… Au coeur de l’humanité.

Partout, au-delà des croyances, des religions, des races ou des classes sociales, le yoga offre à tous un espace de transformation profonde, comme un bâton de pèlerin dans nos quêtes existentielles, nos difficultés, au milieu de l’adversité. Un espace pour mieux vivre, trouver sa place en ce monde, se réparer, se comprendre, s’accepter. Pas de formule magique, juste l’opportunité sur son tapis d’écouter profondément, de respirer, de sentir et se re.mettre en mouvement. Laisser la vie circuler et se reconnecter à notre essence et à la joie simple. Retrouver notre centre, notre alignement sur tous les plans pour devenir la meilleure version de nous-mêmes et manifester notre plein potentiel.

Le yoga rassemble, unit et c’est d’ailleurs bien là son étymologie, puisque le mot vient du sanskritt « jug » qui signifie relier, unir, mettre ensemble.

Allez voir Debout ! Loin des clichés et de l’ésotérisme, c’est un film au coeur du Vivant. Emmenez vos amis même s’ils n’ont jamais posé les pieds sur un tapis de yoga. Juste pour découvrir ces regards, ces expériences et comment chacun peut s’approprier cette sagesse millénaire et la faire vivre dans son quotidien. Pour s’approcher de soi, et de l’Autre.

DEBOUT – Tomber est humain, se relever est divin

« Le yoga nous apprend à soigner ce qui ne doit être enduré, et à endurer ce qui ne peut être soigné » B.K.S Iyengar

Pour trouver une séance près de chez vous (sinon organisez une projection ! 😉 )

 

Lait d’or

Le lait d’or est une boisson aux mille vertus, et aussi un grand plaisir de l’automne et de l’hiver. C’est un joli rituel de faire chauffer sa tasse le matin et de voir le soleil même par temps maussade.

Ce nectar doré est composé essentiellement de curcuma, très présent dans la cuisine et la pharmacopée ayurvédiques. Il a en effet des centaines de propriétés : anti-inflammatoire, anti-dépresseur, excellent pour la digestion ou pour soutenir notre système immunitaire, il aurait aussi des bienfaits pour préserver notre mémoire et prévenir le vieillissement cellulaire. Il lutte aussi contre le stress oxydatif ce qui a tapé dans l’œil des chercheurs qui bossent sur le cancer. Bref c’est un super allié. Mais pour optimiser l’absorption de la curcumine, la synergie avec le poivre noir est précieuse.

Deux étapes sont nécessaires pour fabriquer votre lait d’or.

Lait d'or ayurveda yoga plaisir santé

Ingrédients  pour la pâte de curcuma :
30g de curcuma en poudre
1/2 cc de poivre noir moulu
125 ml d’eau minérale (ou filtrée)

Délayez le curcuma et le poivre dans l’eau pour éviter les grumeaux et faites cuire à feu moyen (ça ne doit jamais bouillir pour que le curcuma conserve ses propriétés) tout en touillant tout le temps (ou presque). Cela prend plus ou moins de temps -selon le type de casserole- pour que le mélange épaississe, je reconnais que ça demande un peu de patience et de disponibilité. ça fait travailler notre esprit yogi 😉 et je vous rassure, ce n’est à faire qu’une seule fois pour avoir son lait d’or pendant 1 mois, alors ça vaut largement le coup ! On obtient donc une pâte homogène, lisse et épaisse qu’on laisse refroidir et qu’on met ensuite dans un pot en verre. Elle se conserve 1 mois au frigo. ça c’est fait !

Faire son lait d’or :
125 ml de lait végétal (riz, avoine ou celui que vous aimez)
1 cc d’huile de coco
1/2 cc ou 1 cc rase de pâte de curcuma
Option : sirop d’érable

Délayez la cuillerée de curcuma dans le lait, ajoutez l’huile de coco et faites chauffer sans porter à ébullition, sinon pfffiout évaporées les belles vertus du curcuma. Pour moi, le lait végétal apporte déjà suffisamment de sucre, mais si vous avez besoin vous pouvez ajouter un trait de sirop d’érable.

O sole mio ! ☀

Diwali, la Fête des lumières

Diwali, la Fête des lumières, est le fil conducteur de notre pratique de yoga cette semaine. Au moment d’entrer dans les mois les plus sombres de l’année, accueillons la lumière et la chaleur dans nos vies. Accueillons la clarté pour mieux nous connaitre, illuminer nos parts d »ombres et commencer nos processus de transformation intérieure. Une pratique pour ouvrir nos cœurs et embrasser notre lumière intérieure.

Diwali fête des lumières Inde

La première fois que j’ai célébré Diwali, je ne faisais pas encore de yoga. C’était à  Leicester en Angleterre, j’avais quinze ans…en plein voyage scolaire d’adolescents! Ces lumières qui dansaient partout, à chaque fenêtre, dans les écoles ; les femmes en sari colorés, la joie et l’ambiance de fête et d’offrande qui imprégnaient toute la ville m’ont laissé un souvenir émerveillé, un peu hors du temps, vaporeux…

Les origines de Diwali

Diwali (ou Divali) vient du mot Sanskrit Deepavali qui signifie littéralement « rangée de lumière ».

La fête de Diwali remonte à  l’épopée du Ramayana. Lorsque Rama, roi exilé d’Ayodhya (l’une des sept villes sacrées des Hindous), retourna en son royaume après avoir vaincu le démon Ravana et sauvé sa femme, Sita, il fut accueilli par la population dans une ville illuminée par des lampes « dip », disposées en rangées « avali » dans les rues (d’où le nom composé Dipavali, contracté en Divali ou Diwali).

Au fil des siècles, ce « festival des Lumières » a également été associé avec la célébration des moissons et l’abondance, c’est un temps pour exprimer la gratitude. Il est aujourd’hui célébré par les Hindous à travers le monde et marque pour la plupart d’entre eux le début de la Nouvelle Année. Historiquement, cette fête symbolise la victoire du Bien sur le Mal et célèbre les Lumières et la Vie tant sur un plan personnel qu’au niveau de la communauté. C’est un temps de réjouissance et de fête entre amis et en famille. On fait un grand nettoyage chez soi, les maisons sont décorées avec de petites lampes de terre cuite et on prépare de délicieux plats que l’on partage entre tous. On remet aussi les compteurs à  zéro et on règle les différends.

Diwali Lumières célébration Inde Deepavali Dipavali

Sur un plan personnel, Diwali est un temps de retour à  soi, pour allumer les lampes de la connaissance et de la vérité dans nos cœurs et nos esprits afin de dissiper les forces obscures et l’ignorance en nous, et permettre que notre nature brillante et notre bonté rayonnent. Lakshmi, la déesse de la prospérité, est la principale déité associée au festival. Pendant Diwali on lui demande assistance pour cultiver et accumuler l’abondance spirituelle : compassion, pardon et bienveillance.

Diwali est un temps pour réfléchir et faire le point sur nos pensées, nos mots, nos actions de l’année passée. C’est un temps pour reconnaitre et mieux comprendre nos préjugés, nos comportements négatifs et nos mauvaises habitudes afin de pouvoir commencer un processus d’auto-transformation. C’est un temps pour découvrir comment nous pouvons devenir plus aimants, bienveillants, respectueux et compétents dans nos relations : à  nous-mêmes et aux autres. Et comme toute abondance -qu’elle soit matérielle ou spirituelle-, devrait être partagée avec ceux qui ont moins de chance, Diwali est aussi un moment pour réfléchir aux différents moyens à  notre portée pour soutenir les autres et contribuer au monde en rayonnant de toute notre lumière.

Comme la flamme d’une lampe qui danse toujours vers le haut, Diwali est par-dessus tout un temps pour célébrer et apprécier la vie et se réjouir de l’année à  venir avec des résolutions pleines de sens et de passion. Selon les mots de Gandhi, Diwali est un rappel et une opportunité d’ « être le changement que nous voulons voir dans le monde » !


Méditation

Allumez une bougie et contemplez la flamme quelques minutes. Respirez profondément. Fermez les yeux et visualisez l’éclat de la flamme au niveau de votre cœur. Continuez à  respirer profondément. Méditez sur votre éclat inné, votre bonté intrinsèque et votre complétude. Laissez votre cœur s’ouvrir pleinement et embrassez votre lumière intérieure.

Mantra

OM SHREEM MAHA LAKSHMIYEI NAMO NAMAHA

Maha Lakshmi goddess wealth déité hindou abondance prospérité diwali

Exploration Personnelle

Prenez le temps d’écrire dans votre journal :

1. Faites une liste de toutes les valeurs négatives qui empêchent votre lumière intérieure de briller pleinement (la colère, l’envie, la paresse par exemple…) et engagez-vous ici et maintenant à  poser un petit pas vers ce que vous voulez nourrir à  la place.

2. Faites une liste des qualités qui nourrissent votre lumière intérieure (comme la compassion, la bienveillance, la générosité) et engagez-vous à  cultiver dès à  présent ces qualités un peu chaque jour dans votre vie.

3. Identifiez quelques voies simples de transformation pour partager votre lumière intérieure et votre richesse de cœur avec les autres. Écouter vraiment et pleinement ce que les autres répondent à  notre « ça va? », sourire aux personnes que l’on croise dans nos petites courses de tous les jours (dans les transports, dans la queue du cinéma ou du supermarché) et souhaiter le meilleur en silence pour chaque personne que l’on croise dans la rue! Engagez-vous à  mettre en place l’un de ces petits gestes dans le quotidien en commençant ici et maintenant.

En tant que yogis, nous aspirons à  nous alléger grâce à notre pratique purificatrice d’asanas ou de pranayama. Lorsque nous levons le voile des apparences, nous rencontrons la lumière éclatante en nous – notre Être authentique ou Atman. C’est cette Lumière que nous reconnaissons lorsque nous nous saluons mutuellement avec le mot « Namaste ».

De façon similaire, lorsque nous nous retrouvons face à  notre côté obscur ou que nous expérimentons des moments sombres dans nos vies, nous recherchons la clarté et la lumière de la sagesse – c’est un message universel à toutes les célébrations de fin d’année en lien avec la symbolique de la Lumière.

Namaste & Happy Diwali !

Namaste Yoga Lumière Reflet Reconnaissance

Texte inspiré de Ami Bhalodkar

 

Yoga & Ancrage : des racines dans les mains

Un bon ancrage est la clef d’un bon alignement et d’un bon maintien dans la plupart des postures de yoga.

On pense souvent à l’ancrage des pieds. En même temps, on est debout quasi toute la journée donc ça se comprend !

Pourtant l’ancrage des mains va nous apporter beaucoup de confort et de stabilité pendant notre pratique du yoga, pour toutes les postures d’équilibre sur les mains cela va sans dire, mais aussi pour des asanas comme le Chat à 4 pattes ou le fameux Chien tête en bas par exemple.

Bien positionner ses mains va  permettre de soulager les poignets et d’éviter de trop les solliciter. On pourra aussi sentir que l’énergie circule mieux dans les bras et que l’on ne s’affaisse pas vers le sol.

Alors concrètement comment on fait ?

Le pouce, l’index et la base du petit doigt sont un peu les piliers. Ce sont les gomettes verts foncées sur le schéma ci-dessous. Il faut les ancrer profondément dans le tapis, un peu comme s’il s’agissait d’une prise de terre.

On presse les autres doigts dans le tapis (les gomettes verts clairs). Si quelqu’un venait pour nous soulever les doigts un à un, il ne devrait pas réussir à les décoller du tapis.

En concentrant notre énergie jusqu’au bout des doigts, on évite aussi de s’affaisser au niveau du talon de la main (les grosses gomettes corail à la base de la main). C’est véritablement thérapeutique pour les poignets.

Si la base du pouce et de l’index sont correctement ancrées, la partie interne de la main ne va pas se soulever et le poids du corps sera bien réparti entre les 2 côtés.

On a peut-être ici la sensation d’avoir des griffes de félin plantées dans la terre, muy bien !!

Dernier petit truc : on va sentir comme si le creux de la main se soulevait légèrement, comme si on aspirait à cet endroit la terre jusque dans nos bras, ça fait comme un effet ventouse qui accentue l’ancrage de nos mains.

A ce stade vous êtes inébranlable 😉 … et yogi-ni jusqu’au bout des doigts !!

Yoga Ancrage Mains